La restauration collective selon Un Plus Bio et son Club des Territoires

Les politiques publiques de l’alimentation durable, si elles sont en partie encadrées par des outils législatifs comme la loi Egalim, sont plus généralement le fait d’initiatives locales issues des territoires, imaginées et conduites par les acteurs de collectivités qui ont opéré des choix politiques sur l’alimentation.

Réunir ces forces engagées dans la transformation alimentaire est l’objectif d’Un Plus Bio avec la création, en 2013, du Club des Territoires. Son ambition : fédérer les élus et les équipes techniques des collectivités autour de projets alimentaires communs, représenter les membres adhérents auprès des instances de décision nationales, diffuser le message d’une démocratie alimentaire accessible à tous et sur tous les territoires.

Invité par le Parc Naturel Régional du Lubéron mercredi 31 mars, nous avons en « visio conférence » pu rêver d’une remunicipalisation de la restauration collective à partir de l’expérience de la Cuisine Centrale de Cazouls-les-Beziers qui nous a été exposée dans son historique et ses réalités par trois de ses initiatrices. Un rêve que vous pouvez retrouver sur le site d’Un Plus Bio.

Un rêve pour l’heure loin des ambitions « réalistes » et « pragmatiques » de notre Comcom…

Connaissez-vous le site cruis-citoyen.fr ?

« La démocratie commence par l’information » telle est la devise de ce site indépendant, d’une des 13 communes de la CCFML, Cruis, réalisé par des bonnes volontés et compétences citoyennes, dont la tenue tant dans la forme que sur le fonds mérite intérêt et considération.

Vous trouverez dans l’actualité de cruis-citoyen des infos sur le village mais aussi un suivi sur l’actualité de la Communauté de Communes Forcalquier-Montagne de Lure tout à fait nécessaire à l’analyse des démarches et fonctionnement de la Comcom.

Allez voir ! Ça vaut le détour informatique.

LA BOULANGERIE SERA FERMÉE MARDI 13 ET VENDREDI 16 AVRIL !

Pour  cause de Covid et de regroupement de toutes les vacances de Pâques des régions en un seul temps, du 10 au 25 avril, Karim a décidé de prendre ses vacances la semaine prochaine. La boulangerie sera donc fermée le 13 et le 16 avril.
Dès mardi 20 avril tout entre dans l’ordre…

Conseil d’école du 23 mars 2021 : compte-rendu

Avec nos deux enseignantes, Mélanie et Cécile, deux déléguées des parents d’élèves, Laurie et Lucia, et deux représentants de la mairie, Caroline et Nicolas, s’est tenue cette réunion régulière de concertation.

Avec la mairie, il a été question des modalités de présentation du budget école dont nous discuterons en temps voulu en conseil municipal.

Puis d’un projet culturel avec l’association « La Miroiterie » de trois demies journées vers le mois de juin autour du thème des aveugles.

Avec tout d’abord une projection d’un doc sur les ados aveugles, puis une séance enregistrée avec les élèves sur ce doc, puis des échanges autour d’une sélection du film réalisé à partir de leurs commentaires pour le montage d’un doc spécifique sur l’intervention à l’école de Limans !

La subvention demandée à la mairie et à l’association de parents d’élèves est de 250 euros chacune. Du côté de la mairie et de l’association des parents d’élèves nous sommes partantes pour cette animation qui nous semble intéressante à plus d’un titre.

Plus proche, plus incertain, il est aussi question si les conditions sanitaires/administratives le permettent d’une sortie vers la Camargue début mai.

Le bilan financier de la coopérative scolaire est à plus de 1600 euros, seul point positif de la crise sanitaire.

Puis les maîtresses nous ont rappelé le service de plus en plus mauvais d’internet à l’école, le problème d’une fenêtre dans le coin sieste sans double vitrage, et la nécessité de prévoir à la rentrée prochaine d’agrandir le coin sieste, car il devrait y avoir plus d’enfants en demande… Une bonne nouvelle pour l’avenir.

Pas d’accueil en mairie pendant le confinement

La mairie ne reçoit pas de public pendant ce nouveau confinement, sauf pour urgence après rendez-vous téléphonique.

Bien entendu, en revanche, la permanence téléphonique est assurée.

De même les conseils municipaux programmés ne seront pas ouverts au public.

Facture d’eau en retard

Vous n’avez pas reçu votre facture d’eau, ne vous réjouissez pas, ne vous inquiétez pas, c’est un retard qui ne saurait s’éterniser.  Elle vous arrivera sous quinzaine. L’organisation du secrétariat a été perturbée par la Covid et nous vous prions de nous en excuser.