Déjections canines : un problème de salubrité publique

Nous recevons régulièrement des plaintes d’habitants et de visiteurs à propos de déjections canines omniprésentes au village : dans toutes les rues, devant le bar, sur le terrain de pétanques.

Limans prend doucement la réputation d’un village sale et devient célèbre pour ses rues et ses parcours sinueux pour éviter les crottes. Rappelons qu’il est interdit de laisser son chien se soulager sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux pour enfants.

Comment inverser la tendance ? La mairie met gratuitement à disposition des sacs spécialement conçus pour ramasser les déjections canines. C’est la première mesure de salubrité publique et la moins onéreuse. Dans de nombreuses communes, les amendes à l’encontre des propriétaires de chiens “incivils” permettent de financer le coût du nettoyage. Nous aimerions ne pas en arriver là et nous comptons, pour le moment, sur la bonne volonté des habitants.